Cohérence Cardiaque

De Wiki du Krystal Star
Aller à : navigation, rechercher

La cohérence cardiaque (ou résonance cardiaque) est une technique de relaxation et de biofeedback visant à réguler la variabilité du rythme cardiaque et qui a été mise au point dans les années 1990. Une séance typique consiste à respirer profondément au rythme de six cycles respiratoires (inspiration puis expiration) par minute pendant cinq minutes.

La pratique régulière de la cohérence cardiaque, en permettant d'apprendre à contrôler sa respiration, entraîne de nombreux bénéfices, tant au niveau de la santé mentale ou émotionnelle, qu'au niveau de la santé physique.

Cette respiration régulière, en offrant un meilleur contrôle du rythme cardiaque et en augmentant la variabilité du rythme cardiaque, est une méthode simple qui permet une meilleure gestion du stress, de l'anxiété et des émotions et qui améliore la concentration. Elle permet par ce mode d'action d'aider au traitement de troubles psychologiques comme la dépression, les états anxieux ou l'insomnie chronique.

Elle permet également de traiter des troubles somatiques, tels que maladies cardio-vasculaires et troubles gastro-intestinaux.

Elle doit être pratiquée 3 fois par jour car ses effets bénéfiques ne persistent que quelques heures.

Le rythme de 6 respirations par minute correspond à une fréquence respiratoire de 0,1 Hertz qui est une fréquence de résonance de nombreux rythmes biologiques, dont notamment les systèmes sympathique et parasympathique.

Il faut adopter une inspiration abdominale par le nez et une expiration par la bouche, lèvres pincées. Pour des raisons anatomiques et physiologiques la cohérence cardiaque doit se pratiquer en position assise et le dos bien droit. Pour ces raisons, la cohérence cardiaque ne fonctionne pas bien en position couchée. Ayant acquis un peu d'expérience, on peut également la pratiquer debout, voire en marchant.[1]

Exercice Pratique

Voici une application pratique de la cohérence cardiaque.

https://www.youtube.com/watch?v=dGJkzyKHKUE

Références