Concile de Nicée

De Glossaire d'Ascension
Aller à : navigation, rechercher

Référence venant des Evénements Déclencheurs de la Ligne Temporelle Historique : il y a 1,700 ans, les EAN et Les Chevaliers Templier Lucifériens couvrent l'histoire pour cacher la Mission du Christos et les origines stellaires de l'humanité, le culte du Faux Dieu Alien et la religion basée sur le Sacrifice de Sang qui est devenue la Bible Canonisée.

Le Premier Concile De Nicée était un concile d'évêques Chrétiens réuni dans la ville bithynienne de Nicée (aujourd'hui Iznik, province de Bursa, Turquie) par l'Empereur Romain Constantin Ier en 325 après JC. Constantin Ier a organisé le Concile sur le modèle du Sénat Romain et l'a présidé, mais il n'a émis aucun vote officiel. Ce Concile œcuménique a été le premier effort pour parvenir à un consensus dans l'Église à travers une assemblée représentant toute la Chrétienté. Ses principales réalisations furent le règlement de la question Christologique de la nature divine de Dieu le Fils et de sa relation avec Dieu le Père, la construction de la première partie du Credo de Nicée, l'établissement d'une observance uniforme de la date de Pâques et la promulgation du droit canon primitif.

Vue d'ensemble

Le Premier Concile de Nicée fut le premier concile œcuménique (experts théologiens) de l'Église. Plus important encore, il a abouti à la première doctrine Chrétienne uniforme, appelée le Credo de Nicée. Avec la création du credo, un précédent a été établi pour les conseils locaux et régionaux ultérieurs des évêques (Synodes) afin de créer des déclarations de foi et des canons de l'orthodoxie doctrinale - l'intention étant de définir l'unité des croyances pour toute la Chrétienté. Historiquement significatif en tant que premier effort pour parvenir à un consensus dans l'Eglise à travers une assemblée représentant toute la Chrétienté, le Concile fut la première occasion où les aspects techniques de la Christologie furent discutés.

Source

Lisa Renee, Council of Nicea