Virus

De Glossaire d'Ascension
Aller à : navigation, rechercher

Un Virus est un petit agent infectieux qui se réplique uniquement à l'intérieur des cellules vivantes d'un organisme.

Les virus peuvent être classés en fonction de la cellule hôte qu'ils infectent : virus animaux, virus végétaux, virus fongiques et virus infectant les bactéries.


Le système de classification distingue les virus selon le type d'acide nucléique qu'ils utilisent comme matériel génétique et la méthode de réplication virale qu'ils emploient pour inciter les cellules hôtes à produire davantage de virus :

• Les virus à ADN (divisés en virus à ADN à double brin et en virus à ADN à simple brin),

• Les virus à ARN (divisés en virus à ARN à simple brin à sens positif, en virus à ARN à simple brin à sens négatif et en virus à ARN à double brin, beaucoup moins courants),

• Virus à transcription inverse (virus à ADN à double brin à transcription inverse et virus à ARN à simple brin à transcription inverse, y compris les rétrovirus.


Il existe également des particules subvirales, qui sont également des entités infectieuses :

• Les viroïdes (molécules d'ARN circulaires nues infectant les plantes),

• Satellites (molécules d'acide nucléique avec ou sans capside qui nécessitent un virus auxiliaire pour l'infection et la reproduction), et

• Les prions (protéines qui peuvent exister dans une conformation pathologique qui incite d'autres molécules de prions à assumer cette même conformation).


Ces charges virales peuvent créer des protéines défectueuses en raison du brouillage des séquences d'acides aminés dans notre communication ARN-ADN.


Protéïnes Défectueuses

Une séquence d'acides aminés incorrecte a des conséquences néfastes car elle peut entraîner la formation de protéines défectueuses qui peuvent perturber les voies métaboliques et de régulation à l'origine des troubles génétiques. La mutation génétique est une modification de la séquence génomique qui code l'ADN.

La séquence des résidus d'acides aminés dans une protéine est définie par la séquence d'un gène, qui est codée dans le code génétique.

Il est exact de dire que tous les humains sur la terre à l'heure actuelle ont été génétiquement modifiés par l'intelligence artificielle et le génie génétique, utilisés sur la planète pour le transfert horizontal de gènes. Le transfert horizontal de gènes est le transfert de gènes entre organismes qui n'inclut pas le processus biologique de procréation. Une façon courante de procéder sur la terre aujourd'hui est la modification génétique par exposition ou injection de matériel génétique étranger. Cela se produit lorsque l'ADN/ARN d'une autre espèce ou d'un autre animal est introduit dans la circulation sanguine par le biais de nombreux types de vaccins ou de médicaments. Ceci est également réalisé par des éléments de virus programmables qui agissent comme un agent de transfert de gènes pour coder un nouveau modèle d'ADN dans son hôte.

Genetic Pathcutter/Coupeur de voie génétique

Il y a quelque temps, lors d'une séance avec mes guides, ils m'ont informé que de nouvelles souches virales allaient être introduites et découvertes sur la planète. Ils m'ont expliqué qu'il y avait un but évolutif à cela, et que cela était destiné à éliminer les anciennes maladies dans les lignées ancestrales et karmiques. Apparemment, ces distorsions ont été créées par la peur et les systèmes de croyance, qui au fil du temps ont été génétiquement codés dans l'ADN humain et ont entraîné diverses formes de maladies ou de déséquilibres. Ces modèles de maladies ont ensuite été codés et transmis de génération en génération. Les niveaux d'ADN déformé ou défectueux transmis entraînent une dissipation de la forme initiale de la maladie. La maladie et ses caractéristiques sautaient parfois des générations. La forme dissipée de la maladie d'origine se manifesterait alors dans les générations futures sous des formes moindres. Ce schéma génétique héréditaire de la maladie est connu en homéopathie ou dans le langage spirituel sous le nom de Miasme.

Virus dans le Génie Génétique

De nombreuses personnes en Eveil expérimentent d'intenses symptômes d'intégration des corps de lumière, l'objectif principal étant la purge des charges virales utilisées pour le génie génétique hybride alien, et l'armement électromagnétique connu sous le nom de "Pestilence Horseman Pulsing". Le cavalier de la pestilence a été utilisé par la résistance obscure pour empêcher l'intégration des transmissions actuelles de plasma arc-en-ciel intergalactique, et cela a dirigé des séquences de charges virales vers les Ley Lines de la planète, dans lesquelles certaines personnes Starseed traitent et transmutent ces charges virales à partir de leur propre corps. Comme ces armes électromagnétiques sont dirigées vers notre centre de volonté, le plexus solaire, afin de maintenir les trois couches inférieures de la personnalité - le programme de contrôle mental -, cela a de forts effets sur notre système digestif, en particulier l'intestin grêle et le gros intestin. Il en résulte une série de symptômes liés aux virus, des inflammations, des éruptions cutanées, un stress du foie et de la vessie. Les programmes de lutte contre les maladies les plus répandus sont des mélanges de rétrovirus utilisés pour cultiver des réponses auto-immunes dans les masses. De petites quantités de rétrovirus sont utilisées dans les vaccins et les médicaments, et ces microbes finissent par prendre le dessus et endommager les fonctions naturelles du système immunitaire humain sain par l'entraînement constant du set d'instructions ARN-ADN, lorsqu'il est administré de manière séquentielle au fil du temps dans certains vaccins ou médicaments.

Source

Lisa Renee, Virus