Abysses Lucifériennes

De Glossaire d'Ascension
Aller à : navigation, rechercher

Au stade d'atteinte de l'incarnation monadique du Point de l'Observateur, l'individu progressera dans la Conscience, afin de devenir un vaisseau qui exprimera la Loi de la Compassion, ou restera bloqué au stade de la Conscience du Point de l'Observateur.

Ce niveau du Point de l'Observateur est lorsque l'esprit supérieur reste statique en conséquence de ne pas synthétiser avec l'ouverture du coeur supérieur, et c'est ce qui définit les Abysses Lucifériennes.

C'est l'aspect de l'esprit supérieur qui détient l'accès au seuil de la conscience observatrice, qui est dénué de profonde compassion basée sur le coeur, et de véritable empathie. Cela pend sur le bord de l'abysse de la conscience dans le corps mental supérieur, jusqu'à ce qu'il puisse pleinement laisser aller et se rendre, se dissolvant dans le vaste champ océanique de la compassion aimante. Sauter par dessus les abysses lucifériennes est le point final de lâcher prise, où nous pouvons ressentir de la peur que nous serons engloutis dans le trou noir du néant.

A ce point, nous nous tenons sur le bord de l'abysse, par dessus le vide massif. Nous devons nous abandonner à Dieu pleinement, afin de faire le Saut de la Foi, et sauter de l'autre côté dans les bras aimants de notre Mère. C'est pourquoi après avoir atteint le point de l'observateur, les émotions peuvent devenir extrêmement plates, si les sentiments de compassion et d'empathie ne suivent pas naturellement au travers d'un coeur ouvert aimant, il devrait y avoir un effort intentionnel de continuer à ouvrir le coeur, de communier avec la Mère et de guérir l'enfant intérieur. Découvrir le véritable lien fait entre notre véritable Parent Divin, ainsi que guérir le lien Mère-Enfant, sera requis pour accéder au principe du coeur supérieur, et pleinement incarner les attributs de la Conscience Christique.

Ce prochain stade progressant au-delà du Point de l'Observateur, est de se sentir recouverts dans l'Amour Universel de Dieu, qui émane des sentiments aimants, paisibles et basés sur coeur, qui sont présents dans l'état complet du Témoin Compatissant. Là se trouve la Paix Parfaite de Dieu.

Pratiquer la Loi de l'Un avec l'intention de servir Dieu et ouvrir son coeur supérieur à la compassion et à l'empathie, dans la méditation, est le processus qui expanser la conscience à des niveaux qui accèdent le témoin compatissant, au travers de l'augmentation continuelle de la perception sensorielle supérieure, en acquérant des capacités de ressentis profonds sensoriels.

La Véritable Humanité est Empathie

Les Lois Naturelles de Dieu retournant dans l'architecture planétaire est d'un design intelligent qui est manifesté directement du Témoin Compatissant de l'Essence Source de Dieu. L'Essence Source de Dieu est expérimentée à l'intérieur, en tant que véritable sentiment de révérence du coeur, de compassion et d'empathie pour toute la vie. C'est la clef pour regagner notre véritable humanité sur cette planète, lorsque la majorité des personnes ont oublié leur véritable identité spirituelle, par la programmation de contrôle mental alien. La structure Anti-Humaine et les lois qui définissent la réalité matérielle actuelle ont été installées et liées pour servir la gloutonnerie des agendas Service à soi-même des egos dominateurs. Au plus les egos négatifs ont sacrifié et meurtri la vie pour des gains personnels ou égoïstes, au plus de pathologie karmique fut propagée au travers de l'énergie morte et de miasme de lumière morte, car les déséquilibres pollués se propagent dans la conscience collective. La pollution collective de la maladie mentale de l'intelligence artificielle a résulté dans un comportement psychopathe et dans un système de croyance et attitude qui est pleinement déconnectée de la vie. Lorsque déconnecté de la vie, l'on est déconnecté de l'âme et de la lumière de la Source de Dieu. Afin de se reconnecter avec la vie, et ainsi donc avoir de la valeur pour la vie humaine, de se rappeler que nous sommes tous interconnectés, l'on doit pratiquer le fait de ressentir l'empathie et la compassion pour soi et les autres. Cette qualité supérieure est la véritable essence centrale du potentiel le plus élevé de chaque être humain dans son expression de vie. Sans l'expérience de ressenti de l'émotion profonde sensorielle, un être humain devient déconnecté et incapable de ressentir ou d'expérimenter des états de conscience supérieurs qui sont intrinsèquement notre connexion directe à Dieu.

Source

Lisa Renée, Luciferian Abysses